Corner Logo instrus.fr

Comment devenir un rappeur professionnel

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

Devenir rappeur professionnel

Tu veux devenir la prochaine star du rap game ? Eclipser les Damso, Booba ou Kaaris ? Avant de pouvoir étaler toute ta richesse à la vue de tous, pour devenir rappeur professionnel, il y a de nombreuses étapes à passer d’abord. Le succès ne vient pas du jour au lendemain, mais ça – je pense que tu en es conscient.

Rappeur Instrus-fr

En tout cas sache qu’il y a de la place pour tout le monde. Ce n’est pas parce que tu ne te reconnais pas dans un des styles ou artistes déjà présent dans le paysage du rap francophone que tu ne peux pas en faire partie. Ce qui justement fais la différence, c’est toi. Ta personnalité. Donc crois en tes rêves, fonce et suis les étapes décrites ci-dessous pour toi aussi devenir un rappeur professionnel

Trouver le thème

Pour trouver le thème qui va t inspirer je préconise toujours de te fier à ton “mood”. Si tu es d’humeur festive, il va être compliqué pour toi d‘écrire un texte de rap triste. En fonction de ton humeur du jour, pense à tout ce que tu as vécu récemment ou dans un passé plus lointain qui pourrait t’inspirer.

Le mot d’ordre dans le thème (et dans le rap de manière générale) est l’authenticité. Il faut que tu saches de quoi tu parles, car si tu commences à parler d’un sujet que tu ne maîtrises pas, tes auditeurs le remarqueront rapidement et te zapperont (ou te trolleront).

Le rap, c’est relater une expérience personnelle, donc toutes les expériences peuvent être rappées et faire l’objet d’un thème de chanson.

Une fois le thème trouvé, tu peux alors déjà donner un nom à ton futur morceau, pour l’identifier et rendre tangible le produit final

Commence ensuite à poser les fondations. Ecris toutes les idées qui te passent par la tête sur une feuille de papier ou ton smartphone. Mais il faut rester structurer. Si ton texte est une histoire que tu souhaite raconter il faut bien sûr suivre l’ordre chronologique, sinon ca va vite devenir incompréhensible.

Tu peux partir de la fin et arriver au début, comme c’est le cas dans certains films. Peu de rappeurs se sont aventurer dans ce style mais on peut faire référence au morceau “Rewind” du rappeur New Yorkais Nas, issue de stillmatic.

Une belle histoire a toujours une morale à la fin, donc si possible, essaie de placer la conclusion vers la fin

Maitriser l’instru

Pour maitriser une instru il faut être capable de poser de manière naturelle dessus. Tout le monde ne peut pas faire du Twista ou du Busta Rhymes et débiter 10 mots à la seconde sur une instrumentale rap rapide.

Il est donc nécessaire de sélectionner une instru rap qui colle à l’ambiance du morceau et également à ta façon de poser. Très souvent c’est l’instru elle même qui va t’inspirer pour l’écriture ou même la définition du thème. Si tu es en panne d’inspi vas sur notre beatstore et écoute l’une des centaines d’instrumentales proposées

Passe l’instru en boucle et étudies-en les spécificités. Si tu as atteint un niveau de maturité dans l’écriture et la prise de voix et que tu es en passe de devenir un rappeur professionnel, tu peux même contacter le beatmaker pour lui demander des arrangements au niveau du séquençage du morceau.

Il faut que les paroles collent à l’instrumentale. Même si tu commences à écrire sans l’instru, au moment où tu as fait ta selection, fais en sorte que l’ambiance des 2 soit concordante.

Ecrire le refrain qui reste en tête

Pour espérer signer un hit, il faut un refrain accrocheur, qui se mémorise facilement. Le refrain peut être chanté ou rappé mais doit toujours être facilement identifiable à l’écoute. Tu peux prendre 2 mesures que tu répètes, si celles-ci sont percutantes. Le refrain doit être en quelque sorte le résumé du texte

Leave a Comment

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Privacy Policy